Comment gérer votre personnel à distance ?

Comment gérer votre personnel à distance ?

Grâce aux nouvelles technologies, à l’évolution des politiques d’entreprise et à la pandémie COVID-19, le travail à distance devient plus courant que jamais. En tant que dirigeant, il y a de fortes chances que vous soyez finalement chargé de gérer les employés distants, une partie ou tout le temps. Si le travail à distance offre de nombreux avantages pour vous et vos employés, il peut présenter quelques défis pour les chefs d’équipe. Pour vous aider à surmonter ces obstacles et vous assurer que vous et vos employés travaillez efficacement à domicile, voici conseils pour vous aider à gérer les employés distants.

Fixez des attentes immédiates et claires

Une grande partie de la gestion des équipes à distance consiste à s’assurer que vos employés à distance savent exactement quelles sont vos attentes. Par exemple, indiquez-leur à quelle fréquence vous souhaitez qu’ils s’enregistrent, si vous souhaitez qu’ils contactent la base avant de terminer leur journée de travail et s’ils doivent suivre leur temps. Alors que certains dirigeants attendent des mises à jour de chaque membre de l’équipe sur une base quotidienne, d’autres peuvent être satisfaites d’un briefing hebdomadaire. Pour plus de conseils, consultez les sites comme infos-du-web.net.

En plus de partager les attentes avec chaque membre de l’équipe individuellement, il est également important de documenter votre processus de communication afin que les employés distants aient quelque chose à référencer. Par exemple, décrivez les types de questions ou de problèmes qui nécessitent une réunion de groupe ou un appel vidéo plutôt qu’un message rapide ou un e-mail.

Planifiez des réunions d’équipe régulières

Que votre main-d’œuvre soit partiellement ou totalement distante, il est essentiel d’organiser des réunions de groupe régulières, des événements virtuels en direct et des activités de consolidation d’équipe pour favoriser un sentiment d’unité et aider les employés à créer des liens. Ces réunions peuvent aider les employés à se connaître, à tisser des liens et à se sentir plus enclins à coopérer et à communiquer régulièrement entre eux.

Les employés se tournent souvent vers les dirigeants comme un exemple de comportement sur le lieu de travail. Si vous êtes ouvert et honnête, par exemple, ils seront plus susceptibles d’être ouverts et honnêtes avec vous. En intégrant la transparence à la culture de votre équipe, il est plus facile d’instaurer la confiance avec tous les employés et de s’assurer qu’ils se sentent à l’aise pour toute question ou préoccupation. Assurez-vous simplement que votre transparence s’étend également à tous les membres de l’équipe. Par exemple, si vous avez des actualités à partager, assurez-vous d’en informer chaque membre de l’équipe en même temps.

Réservez du temps pour des conversations individuelles régulières

Lorsque vous êtes occupé, il est facile d’annuler ou de reporter des événements apparemment non essentiels tels que des conversations en tête-à-tête. Cependant, ces réunions sont cruciales pour gérer efficacement les équipes distantes. C’est parce que les employés distants manquent souvent de petites mises à jour et des réunions ad hoc qui ont lieu tout au long de la journée et peuvent ne pas être aussi à jour que les employés locaux.

Lorsque les employés travaillent ensemble dans un bureau, les conversations se déroulent de manière organique. Les chats peuvent se transformer en conversations critiques où vous ou l’un des membres de votre équipe partagez des informations cruciales. Lorsque ces conversations se développent, assurez-vous de transmettre le message à vos employés distants le plus rapidement possible. Si vous laissez les employés distants hors des discussions significatives sur les objectifs, les visions et les plans de l’entreprise, ils peuvent commencer à se sentir aliénés et sous-évalués.

Évitez la microgestion

Une partie de l’attrait du travail à distance pour les employés est l’autonomie. Mais lorsque vous n’êtes pas assis à côté de vos employés, il est facile de supposer qu’ils ne travaillent pas ou ne respectent pas les tâches que vous avez déléguées. Cela peut rapidement évoluer vers un comportement de microgestion où les dirigeants bombardent les travailleurs à distance de communications et demandent continuellement des rapports d’étape.

Cependant, la microgestion des employés distants peut être stressante pour les deux parties et donner aux employés l’impression qu’ils n’ont pas confiance pour faire leur travail. Concentrez-vous plutôt sur les résultats et les objectifs plutôt que sur les activités visibles et les heures travaillées. Tant que l’employé fait bien son travail et à temps, son style de travail peut ne pas être pertinent.

Tendances de la gestion des ressources humaines

ressources humaines

Une gestion efficace des ressources humaines est l’une des ressources les plus importantes d’une organisation. Lorsqu’elle est mal gérée, elle affecte inévitablement le bien-être de l’organisation et donc aussi l’entreprise dans son ensemble. Une communauté de travail prospère est la pierre angulaire de toute entreprise, la pierre angulaire. En tant que fournisseur de système de gestion du personnel, nous voulions savoir quels éléments sont considérés comme importants pour une gestion fluide des ressources humaines dans 2-3 ans. Les résultats seront également utilisés dans le développement des technologies de GRH afin que les besoins des clients puissent être pris en compte au mieux. Nous pensons qu’avec des solutions numériques fonctionnelles, nous créons les conditions pour que les organisations aient une meilleure gestion des ressources humaines. L’intention est qu’à l’avenir, nous étudions annuellement quelles sont les tendances de la gestion des ressources humaines.

Continuer la lecture de « Tendances de la gestion des ressources humaines »

Mort de l’orfèvre Spadafora : La Calabre perd un grand artiste

Mort de l'orfèvre Spadafora : La Calabre perd un grand artiste

Giovanbattista Spadafora est mort à l’âge de 82 ans. Le maître orfèvre laisse un grand vide non seulement à San Giovanni in Fiore, mais dans toute la Calabre.

Giovambattista Spadafora a conçu une nouvelle façon de faire de l’orfèvrerie en Italie, en respectant la tradition, en innovant, mais sans jamais se détacher des gens simples auxquels il était honoré d’appartenir.

Continuer la lecture de « Mort de l’orfèvre Spadafora : La Calabre perd un grand artiste »

Apprendre à trader

Apprendre à trader

Il y a tellement de choses à connaître pour ceux qui veulent apprendre à trader. La connaissance des bases est un premier pas pour s’améliorer dans le trading. En effet, il est important d’avoir une compréhension des marchés et des méthodes affiliés au forex afin de gérer plus efficacement les risques, et mettre en place une stratégie gagnante.

Définir des objectifs mesurables

Pour réussir dans le trading, il est essentiel de prendre le temps de réfléchir à ce que l’on escompte. Se fixer des objectifs clairs, par exemple, avoir cinq transactions rentables par jour ou une augmentation de compte par semaine, permettra de mieux modeler les stratégies à élaborer. En effet, si l’on cherche à générer un revenu supplémentaire ou à épargner pour une pension, ce sont deux objectifs très différents qui pourraient exiger différents styles de négociation.

Pour augmenter les chances d’atteindre les objectifs fixés, il est indispensable de connaître les risques du trading. Comme la plupart des investissements le forex comporte des dangers qu’il serait mieux de maîtriser. La compréhension et l’approche de ces risques déterminent quel type de stratégie de négociation serait plus approprié. Il faut donc savoir ce que l’on peut se permettre de perdre et s’assurer que cela puisse contribuer à l’atteinte des objectifs.

Définir son style de négociation

Une stratégie basée sur l’intuition pourrait être couronnée de succès au début, mais il est peu probable que cela soit rentable sur le long terme. Il est donc important d’agir en fonction des conditions du marché et de ses préférences. Si l’on s’aperçoit que le système n’est plus efficace, il faut prendre le temps de l’affiner.

Le style de négociation doit aussi permettre d’affiner le choix du courtier. Ce dernier doit être réglementé et réputé pour pouvoir garantir le succès de la stratégie de trading. Aussi, les politiques et les plateformes des courtiers potentiels doivent correspondre et contribuer aux objectifs posés et au niveau d’expertise du trader.

Une fois que la stratégie et le courtier choisi, il faut s’assurer que l’on soit suffisamment à l’aise sous un environnement simulé sur un compte démo ou sur https://aryatrading.com/ avant de négocier avec de l’argent réel. Avant cela, il est important de s’assurer que tout est bien optimisé.

Contrôler ses émotions

Pour percer dans le trading, il faut commencer petit à petit et ne pas trop s’emballer dès le début même si l’on a les moyens. On peut uniquement se concentrer sur une monnaie unique, celle locale ou l’une des paires les plus échangées. Cela facilitera le suivi des mouvements quotidiens des devises. On pourra aussi améliorer l’analyse technique de ladite monnaie. Cet aspect est à garder lors du passage vers un compte réel.

Contrôler ses émotions joue un rôle important dans le trading, car elles ont généralement tendance à entraver plutôt que d’aider à la négociation. Les plus redoutables sont notamment la cupidité et la peur. En comprenant à la fois les conséquences positives et négatives potentielles, on peut éviter d’être guidé par ses émotions et de garder les meilleures pratiques. Il est également conseillé d’éviter l’utilisation de nombreux indicateurs pour les décisions d’entrée. Le mieux sera de peaufiner ses stratégies.

Pourquoi Le Recyclage Du Plastique Est-Il Important ?

Recyclage plastique

Les plastiques sont les uns des matériaux les plus polyvalents que nous utilisons. Ils sont partout, autour de nous, que nous soyons à la maison, au travail, lorsque nous faisons du shopping, et même lorsque nous sommes en vacances. Cependant, la prédominance des plastiques signifie également que nous avons de grandes quantités à éliminer. Continuer la lecture de « Pourquoi Le Recyclage Du Plastique Est-Il Important ? »

Quelles solutions pour maintenir dans l’emploi une personne handicapée ?

café joyeux emploi situation handicap

Ce n’est pas facile de reprendre un poste quand on a été touché par un handicap. Les personnes à mobilité réduite peuvent rencontrer quelques difficultés en entreprise. Elles ont besoin d’accompagnement en raison de leur situation. De ce fait, cela est important de les soutenir dans la mesure du possible. Voici donc les solutions pour maintenir dans l’emploi une personne en situation de handicap. Continuer la lecture de « Quelles solutions pour maintenir dans l’emploi une personne handicapée ? »

Comment se définit les rôles d’un DRH à temps partagé

Avoir un bon professionnel des ressources humaines est indispensable pour toute entreprise qui se veut compétitive. Incontournable au sein des start-ups, PME et des grandes entreprises, un DRH a différentes missions qui sont vitales. Depuis quelques années, les professionnels des RH à temps partagé sont de plus en plus populaires. Plusieurs facteurs sont à la base de cette hausse de popularité.

Continuer la lecture de « Comment se définit les rôles d’un DRH à temps partagé »

La fréquentation des centres commerciaux

Le magasin, surtout celui situé dans un centre commercial n’est pas mort et ce sont les 18-35 ans qui l’affirment. Les milléniaux aiment aller en centre commercial. À condition que celui-ci se réinvente et s’adapte aux besoins et aux aspirations de cette nouvelle génération montante.

On les croyait 100% accros au e-commerce mais ce n’est pas vrai. Les milléniaux, même s’ils sont hyper connectés, continuent de fréquenter les centres commerciaux. Selon des études professionnelles  41% des 18-24 ans se déclarent adeptes des grands espaces commerciaux. 27% affirment même s’y rendre exclusivement.

De plus 79% d’entre eux ne viennent pas seulement pour y flâner mais aussi pour acheter. Le choix, la diversité des produits et des boutiques, mais encore, la praticité, sont les principaux facteurs d’attrait évoqués.  Les moins de 35 ans n’imaginent pas un monde sans magasin et 100% virtuel. Néanmoins, leurs attentes ont évolué. À une époque où le temps est devenu rare et précieux, le centre commercial de demain devra donner une bonne raison à ces jeunes de se déplacer jusqu’à lui.

Ce n’est plus un simple point de vente, le magasin doit devenir un lieu de destination où l’on s’amuse, expérimente, découvre ou échange. Cette transformation est plus nécessaire pour séduire les nouvelles générations. Nés sous l’ère digitale, les milléniaux ne consomment pas comme leurs aînés. Le smartphone est leur outil de commande privilégié. Avec 2h16 passées par jour, en moyenne, sur leur mobile, les 15-34 ans peuvent se connecter à Internet jusqu’à 33 fois dans une même journée.

Fini, la sortie du samedi après-midi pour aller faire ses courses à l’hypermarché. Les centres commerciaux donnent une grande part aux loisirs, à la restauration, et même à l’art

Les réseaux sociaux comme levier des centres commerciaux

Cours de cuisine, leçon de bricolage, animations culturelles : tous les moyens sont bons pour attirer la clientèle qui cherche en même temps le divertissement et la nouveauté. Mais lorsqu’il s’agit des milléniaux, ce sont surtout les outils numériques qui font la différence car  la notion d’immédiateté et de rapidité est forte chez cette catégorie de la population  Cette logique web-to-store/store-to-web repose sur une parfaite maîtrise de la data. Marketing local et référencement de proximité, notamment via un travail de SEO, permettent de mieux cibler l’offre à la zone de chalandise.

Il est comptabilisé chaque année 6,5 millions de visiteurs uniques dans un centre commercial sur des applications locales dont l’objectif est de faciliter l’accès à ses magasins et proposer des opérations marketing et promotionnelles locales. Les jeunes générations étant peu motorisées, le parking n’est plus un atout pour les centres commerciaux. Ils ont un nouveau rôle à jouer, par la proximité et la connivence, une amplitude horaire plus large et une capacité à interagir avec leurs clients

Pour en savoir  plus sur les centres commerciaux, suivez le lien https://www.grand-epagny.fr/les-commerces/?categorie=10

Détecteur de fumée : pourquoi s’équiper ?

détecteur de fumée

Lors d’un incendie, les flammes sont précédées par les fumées. Elles sont inflammables et dangereuses. Pour éviter qu’un tel danger se produise, il est impératif de s’équiper d’un détecteur de fumée. À titre d’exemple, si le feu se déclare pendant que vous dormiez, le détecteur de fumée va vous alerter. Par contre si vous êtes réveillé, il vous préviendra qu’il y a un feu. Dans tous les cas, il vous servira d’une grande aide précieuse pour éviter que le feu se répande partout. Mais comment fonctionne-t-il ? Et à quoi sert-il ? Bref, toutes les informations nécessaires ci-dessous.

Continuer la lecture de « Détecteur de fumée : pourquoi s’équiper ? »

Durée de vie d’une habilitation électrique ?

La durée de validité d’une habilitation électrique est de 3 ans. Puis, le salarié est dans l’obligation de refaire une autre formation pour mettre à jour ses connaissances et s’informer des nouveautés concernant la législation en vigueur. Par contre cette habilitation peut être annulée ou suspendue par la direction de l’entreprise à tout moment. Sinon, elle doit être révisée en cas de nécessité (changement d’entreprise ou de fonction, mutation, interruption pendant une longue durée, évolution technologique ou des méthodes de travail…).

Habilitation électrique : Qu’est-ce que c’est exactement

La législation en vigueur demande que les travailleurs qui effectuent des opérations sur ou à proximité des installations électriques aient en leur possession une habilitation électrique sinon cela entraine des risques pour le personnel. L’habilitation électrique serait donc cette reconnaissance par l’employeur, de la capacité d’une personne sous son autorité à réaliser en sécurité les tâches confiées en rapport avec le risque électrique. Mais il faut savoir surtout qu’il ne faut pas confondre diplôme en électricité et habilitation électrique car celle-ci reconnait une capacité et non pas une compétence. Le titre d’habilitation est personnel et ne peut être remis à autrui. Pendant les heures de travail, le titulaire doit le porter sur lui ou le garder à sa portée. Plusieurs niveaux d’habilitation électrique permettent aux employés à intervenir sur des installations plus ou moins puissantes.

Formation à l’habilitation électrique : Contenu

La formation à l’habilitation électrique contient 2 parties à savoir une partie théorique et une partie pratique. Son principal objectif est de permettre au stagiaire en formation d’avoir une aptitude professionnelle dans le domaine de la prévention du risque électrique. Seront abordées  dans ces sessions de formation, les premières notions d’électricité, les risques électriques et les effets de l’électricité sur le corps humain. Les stagiaires sont formés à la conduite à avoir dans le cas d’électrocution, la protection contre les dangers de l’électricité et aux risques d’incendies.

Habilitation électrique : Pour qui?

L’habilitation électrique intéresse tous les corps de métier et nous pouvons citer à titre d’exemple les mécaniciens, électriciens, peintres, menuisiers, agents de sécurité, informaticiens, ascensoristes, gardiens d’immeuble… et toutes les catégories de personnel à l’instar des salariés, du personnel intérimaire, des sous-traitants, et des auto-entrepreneurs…. Une habilitation électrique doit être délivrée à toute personne qui est obligée de par sa fonction d’accomplir des tâches d’ordre électrique ou non électrique dans un environnement d’ouvrages ou installations électriques comme par exemple : l’accès à certains locaux électriques, la surveillance de travaux d’ordre électrique, la réalisation de consignations, les mesurages…

Pour en savoir plus sur l’habilitation électrique et sa durée de validité, suivez le lien : https://habilitations-electrique.fr/le-recyclage-et-le-suivi-de-lhabilitation/