Les conseils pour une politique handicap réussie

De nombreuses actions sont aujourd’hui menées, afin qu’un grand nombre de personnes en situation de handicap obtiennent un poste en entreprise. Pour ce faire, une politique handicap pertinente doit être mise en place par les structures engagées. Cela implique le respect de certaines règles et des engagements de la part des entreprises concernées. Voici des conseils pour réussir une politique handicap.

Procéder à une concertation avec les instances représentatives du personnel (IRP)

Avant d’aborder le sujet du handicap dans le domaine professionnel, il convient avant tout de parler de la santé en général au travail. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de réunir les IRP dans un premier temps. En plus de se sentir très impliquées, les instances représentatives du personnel se montreront investies au moment où vous leur ferez part de votre envie d’adopter une telle politique. En d’autres termes, le fait de réunir les IRP permet de les préparer à accepter l’idée d’une politique handicap.

Ils seront alors en mesure de donner vie à cette toute nouvelle politique à travers le relayage de l’information. En effet, chacune de ces instances sera en mesure de porter à la connaissance des travailleurs les informations concernant cette politique. De plus, afin que cette dernière soit facilement acceptée par les employés, les IRP auront également pour mission de mettre l’accent sur les bonnes intentions de l’entreprise. Cette démarche est l’assurance de crédibiliser votre politique auprès de vos collaborateurs.

Instaurer des partenariats

Quelle que soit la structure, l’instauration d’un partenariat est primordiale pour donner vie à la politique handicap. La collaboration se fait entre le service de santé de l’entreprise et une administration de confiance comme les Cap emploi. Ce partenariat permet à l’entreprise engagée d’adopter un management adapté à sa politique. Notez que le médecin du travail représente le pilier de votre projet. Il devra fonctionner avec une équipe pluridisciplinaire constituée de :

  • infirmier du travail
  • psychologue
  • assistante sociale

L’implication de cette équipe est primordiale pour la réussite de la politique handicap, nous confie l’équipe du Café Joyeux.

Par ailleurs, toute structure ou organisme engagé et désirant réussir sa politique doit recruter des employés en situation de handicap. À cet effet, les Cap emploi sont aussi bien placés pour vous venir en aide. Étant des spécialistes de l’insertion, ils sont en mesure de répondre de manière efficace à vos besoins.

Vous pouvez aussi vous rapprocher des entreprises adaptées (EA), des établissements et service d’aide par le travail (ESAT) ou des entreprises de restauration rapide.

Procéder à l’évaluation et à la communication

Toute démarche entreprise par l’établissement doit être évaluée. Cette tâche incombe au CHSCT (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail). Pendant l’adoption de la politique, un suivi efficace est assuré par cet organisme qui se charge aussi de procéder à un réajustement régulier des objectifs. En outre, lorsque ce genre d’initiative est pris au sien d’une entreprise, il n’est pas rare d’avoir à faire à des préjugés. L’arme ultime pour résoudre ce problème est la communication. Invitez donc les travailleurs ayant déjà bénéficié de soutien de votre part à témoigner.

Pour résumer, la réussite d’une politique handicap se fonde sur l’implication des IRP, les partenariats et enfin la communication.